Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Offre de formation > BTS CGO

BTS CGO

BTS COMPTABILITÉ ET GESTION

Le niveau bac + 2 est un minimum pour qui envisage une carrière de comptable. Il permet notamment d’occuper des postes d’aide-comptable au sein des entreprises. Mais le BTS n’est pas la seule filière à envoyer des diplômés sur le marché du travail. Les techniciens supérieurs subissent la concurrence des titulaires du DUT GEA, gestion des entreprises et des administrations, des détenteurs du DCG, le diplôme d’études comptables et financières, et du DSCG, le diplôme d’études supérieures comptables et financières. Ce BTS est l’un des plus répandus. C’est pourquoi, devant le nombre de jeunes diplômés chaque année et la diminution des postes d’exécution, les techniciens supérieurs sont souvent en début de carrière affectés à un poste à faible niveau de responsabilité. Et le niveau de recrutement des employeurs s’élève. Les étudiants de BTS sont aujourd’hui nombreux à enchaîner BTS, DCG et DSCG.

Pour quel bac ?
Ce BTS est ouvert à tous les bacheliers mais cette filière accueille majoritairement des bacheliers STG option Comptabilité et Finance des Entreprises. Viennent ensuite les bacs ES et les bacs pros. 10% des élèves ont déjà suivi un cursus universitaire.

Formation
Pour suivre cette formation, il faut un bon niveau en maths. Les futurs techniciens étudient sur les deux années de scolarité la comptabilité dans son ensemble : dresser un bilan, tenir des comptes clients, fusions des entreprises, budgets des ventes, des stocks… Au programme de première année : français (3h), langue vivante étrangère (2h), maths (3h), économie générale (2h), droit (2h), management des entreprises (2h) droit appliqué (3h), comptabilité et gestion (4h), outils mathématiques de gestion (2h), informatique appliquée à la gestion (3h), travaux de synthèse (4h). Les élèves ont un stage de huit semaines à faire en entreprise au cours des deux années.

Débouchés
Le technicien supérieur comptable est chargé de traduire en comptabilité toutes les opérations commerciales, industrielles ou financières de son entreprise. Son outil de travail : l’informatique. Grâce à ses bilans chiffrés, ses rapports prévisionnels, le chef d’entreprise fixe les objectifs de sa société. Entreprises, banques, assurances ou cabinet d’expertise comptable sont des employeurs potentiels. Néanmoins, la poursuite d’études est conseillée pour ceux qui aspirent à des postes à responsabilité ou d’encadrement. Le BTS permet d’être dispensé de certaines épreuves du DCG.

SPIP 3.2.1 [23954] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le mardi 23 octobre 2018