Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie au lycée > Projets culturels > Lycéens au cinéma > Lycéens au cinéma : à l’affiche !

Lycéens au cinéma : à l’affiche !

A l’affiche cette année : une sélection internationale et un film par trimestre à voir au cinéma Diagonal !

1er trimestre : La famille Tenenbaum, Wes Anderson, 2001, Etats-Unis.
Chez les Tenenbaum, les enfants ont toujours été de véritables génies. Mais un divorce suivi d’une grave crise familiale ont fait exploser la famille et ruiné la trajectoire doré des petits prodiges. 20 ans après, Royal Tenenbaum, le père, décide de monter un stratagème pour reconquérir les siens…
Avec ce troisième long-métrage, Wes Anderson, considéré comme un des maîtres de la nouvelle comédie américaine, signe une oeuvre-clé qui impose la singularité de son style unique, fait d’enchantement et de mélancolie, de vitesse et d’images figées.

2ème trimestre : Sparrow, Johnnie To, 2008, Hong Kong.
Kei, le meilleur pickpocket de Hong Kong, et ses amis Sak, Mac et Bo, mènent une vie paisible faite de petits larcins. Un jour, les quatre amis croisent la route de Lei, une jeune femme retenue prisonnière par M. Fu, un riche homme d’affaires. Ce quatuor va tenter de la libérer…
Réalisateur et producteur, Johnnie To est considéré comme le nouveau parrain du polar de Hong Kong. Il livre ici une variation étonnante du film de casse, sur une trame qui tient à la fois du conte et de la comédie musicale ! L’autre personnage principal de son film est sa ville natale dont il donne une vision inédite.

3ème trimestre : L’homme qui aimait les femmes, François Truffaut, 1977, France.
A Montpellier, seules des femmes assistent à l’enterrement de Bertrand Morane, qui consacrait sa vie à ses aventures amoureuses qu’il se met à consigner dans ses mémoires.
Truffaut propose une figure renouvelée du séducteur, dans une période où il s’intéresse aux personnages animés par une obsession, avec le désir de les faire apprécier. Truffaut, qui aimait tant les actrices, donne la part belle à la femme française de 1977, véritable héroïne de son film.

SPIP 3.2.1 [23954] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 17 novembre 2018