Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Domaines pédagogiques > Disciplines > Post Bac > DCG > DCG et BTS : rencontre avec des professionnels

DCG et BTS : rencontre avec des professionnels

Rencontre avec des professionnels
Janvier 2020 - Classes préparant au DCG - Lycée Jules Guesde de Montpellier

Dans le cadre de leur formation au DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion), les étudiants du lycée Jules Guesde accompagnés par leur professeur Véronique Boussinesq ont accueilli dans l’amphithéâtre de l’établissement, Élodie Rosciglione, expert-comptable et ancienne étudiante du lycée ainsi que Claude Cazes, expert-comptable et commissaire aux comptes, fondateur du cabinet Cazes-Goddyn implanté à Montpellier et à Béziers.

Cette rencontre a été l’occasion pour les professionnels de témoigner de leur expérience et de mettre en lumière des métiers en pleine évolution.


Des métiers à multiples facettes et en mutation permanente

- L’expertise-comptable est un métier de conseil qui consiste à accompagner le dirigeant tout au long de la vie de l’entreprise. La clientèle d’un cabinet d’expertise-comptable est constituée d’entreprises de différentes tailles (TPE, PME, jusqu’aux grands groupes internationaux), appartenant à tous les secteurs d’activité (commerce, artisanat, industrie, agriculture, professions libérales, secteur public, secteur associatif, etc.).

JPEG - 42.8 ko

"En une seule journée, l’Expert-Comptable (EC) pourra rencontrer un artisan pour lui présenter les comptes annuels et lui proposer des outils d’aide à la décision (tableaux de bord, suivi de la trésorerie), conseiller un dirigeant qui souhaite investir (établissement des comptes prévisionnels), procéder à l’évaluation d’une société en vue de sa cession. Il conseillera aussi le créateur d’une start-up sur les formalités liées à l’embauche d’un nouveau salarié ou bien il s’assurera que les meilleures options fiscales ont été envisagées lors de la transmission d’une entreprise."

L’intervention de l’EC auprès des dirigeants est quotidienne et axée sur le conseil, elle s’appuie sur une veille fiscale et sociale indispensable (abonnement à des revues professionnelles, réunions d’information régulières organisées au sein du cabinet).

Mais l’expert-comptable est aussi un véritable manager car il dirige un cabinet, il supervise et il orchestre des équipes composées de plusieurs salariés (personnel administratif, assistants comptables, gestionnaires de paie, responsables de mission, etc.). La qualité de la relation humaine vis-à-vis des clients et des collaborateurs est essentielle ; il s’agit "d’accompagner pour faire grandir".

- Le commissariat aux comptes consiste à vérifier la sincérité et la conformité des comptes de l’entreprise avec les normes en vigueur. Le Commissaire Aux Comptes (CAC) certifie les comptes annuels d’une entreprise. Son rôle est d’ordre légal ; il est un auditeur légal et externe de l’entreprise. Même si la vérification des comptes nécessite du travail de bureau, le CAC pourra par exemple, se rendre sur le terrain pour vérifier les stocks d’une entreprise.

En clair, quand le CAC intervient de manière ponctuelle auprès de l’entreprise, l’expert-comptable, quant à lui, effectue un suivi quotidien auprès du dirigeant.

Dans l’exercice de ces deux métiers, le numérique, l’automatisation voire la robotique sont devenus indispensables (logiciel de reconnaissance automatique des factures, logiciel de tableaux de bord, échange de données informatisé avec l’administration fiscale, apport de l’intelligence artificielle, etc.) mais l’humain garde toujours toute son importance (vérification et conseil).


Une rencontre enrichissante

Cette rencontre entre étudiants et professionnels a permis de nombreux échanges autour de divers sujets comme :

- les modalités d’exercice du métier (à son compte ou en tant que salarié) et l’impact de la loi PACTE sur le métier de CAC ;
- la responsabilité de l’EC ou du CAC dans l’exercice de sa profession ;
- les difficultés rencontrées en situation de clientèle ;
- les distinctions entre les métiers de l’expertise-comptable, de l’audit légal et de l’audit contractuel ;
- les qualités requises pour réussir dans la filière de l’expertise-comptable ;
- les perspectives d’embauche pour un étudiant titulaire du DCG ou du DSCG
 : "à tous les niveaux de la filière (DCG, DSCG, DEC), il est possible de trouver sa place au sein d’un cabinet d’expertise-comptable ou dans une entreprise. Le DCG confère un grade licence ; il permet avec de l’expérience d’évoluer vers des postes à responsabilité."

JPEG - 37.3 ko

Les itinéraires et les témoignages de chacun des invités sont autant d’exemples des qualités nécessaires pour réussir (motivation, maîtrise des savoirs et rigueur) et ensuite pour exercer (compétence, écoute, confiance, humilité). "Pendant les études, il faut savoir persévérer ; face au client, il faut être pédagogue et savoir s’adapter pour expliquer des problèmes complexes."

Devant des étudiants attentifs, les professionnels ont conclu en évoquant l’attractivité de la filière de l’expertise-comptable. Ils ont rappelé la diversité des missions qu’ils réalisent et l’importance des relations humaines tant vis-à-vis des clients que des collaborateurs.

JPEG - 43.6 ko

info portfolio

SPIP 3.2.1 [23954] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le dimanche 4 octobre 2020