Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Italien > L’ Italie à Jules Guesde

L’ Italie à Jules Guesde

ESABAC et LV2, LV3

ESABAC

L’Esabac est un examen de fin d’études secondaires binational franco-italien qui aboutit à une double délivrance du baccalauréat et de l’Esame di Stato.

Séjour à Venise 2017 - Soggiorno Venezia 2017

Jeudi-Giovedi

Partenza alle 9 della stazione di Montpellier in treno per raggiungere Lione. Abbiamo poi preso l’aereo fino a Venezia. Era la prima volta per Nina e Léana ! Siamo arrivati a Piazza Roma verso le 16. Tutti hanno ritrovato le loro corrispondenti e siamo andati , a piedi o in battello, incontrare le nostre famiglie ospitante.

Le voyage s’est très bien passé avec un survol des Alpes enneigées. Tutti sono stati felici di ritrovarsi a Venezia Piazza Roma.

JPEG - 412 ko

Vendredi-Venerdi

Dopo due ore di lezione, siamo stati accolti dal Preside del Liceo Tommaseo durante una collazione preparata dalle corrispondenti veneziane. Il pomeriggio abbiamo fatto un primo giro in Venezia e abbiamo visto il magnifico Ponte Rialto e la famosissima Piazza San Marco. Nel seguito abbiamo visitato il palazzo ducale e la Basilica San Marco con le due Helena, corrispondenti di Chirine e Antony, come guide.

Dans la cour du Lycée

JPEG - 2 Mo

Seguire i guidi

JPEG - 1.8 Mo

Piazza San Marco

JPEG - 107.9 ko

Palazzo dei Dogi

JPEG - 146.3 ko

Il gondoliere

JPEG - 145.9 ko

Le matin nous avons assisté aux premiers cours au Lycée Tommaseo. Un pot d’accueil nous a été préparé par les correspondants italiens.
Il prof. Roberto Sintini, dirigente dell’Istituto d’Istruzione Superiore “Benedetti-Tommaseo”, si è dichiarato felice del nuovo scambio scolastico tra il Liceo Tommaseo e il Liceo Jules Guesde. Ha sottolineato l’importanza di questo tipo di scambio come elemento di una cultura europea comune.
La prof.ssa Checchia ha presentao il riccho pragramma di scolarizzazione e di visite del soggiorno. In seguito, con prof.ssa Passaniti abbiamo fatto una bellissima passeggiata dal Liceo al Rialto.
Il pomeriggio è stato riservato alla visita del palazzo dei Dogi. Due ragazze italiane hanno presentato ai nostri ragazzi la piazza e la basilica San Marco.

Samedi-Sabato

Abbiamo passato la mattina in classe con le nostre corrispondenti fino all’una (notiamo che gli orari francese e italiani sono molto diversi). E abbiamo avuto il pomeriggio e la serata di libere. Alcuni hanno mangiato la Pizza mentre altri sono andati alla serata annuale dei cadetti della marina.

Una mattinata di scolarizzazione al liceo Tommaseo

JPEG - 1.6 Mo

Lezione di filosofia con la Professoressa Maruzzi

JPEG - 1.1 Mo

con degli alunni bravissimi...

JPEG - 1.1 Mo

Week end in famiglia

La magia del canal grande la sera

JPEG - 1.4 Mo

Lundi-Lunedì

Grazie alle tre guide della giornata ( Chirine,Matteo e Cosimo ) siamo rapidamente arrivati alle Gallerie dell’Accademia dove, in gruppi di 4, abbiamo lavorato sulle opere proposte dai professori. C’erano l’opera di Veneziano "Madonna col bambino e due committenti" del trecento, "La Madonna dei cherubini rossi" di Bellini del quattrocento, "Tempesta" di Giorgione, dipinta nel 1505 e infine una tela di Veronese "Cena a casa di Levi" del 1573.
Il pomeriggio con Lia e Beatrice, le corrispondenti di Stella e Nina, abbiamo visitato il sestiere intorno all’Accademia fino alla Chiesa Santa Maria della Salute, costruita in omaggio di Maria alla fine dell’epidemia di pesta e aperta da questo momento uno solo giorno all’anno in commemorazione di quest’evento.

Sul ponte dell’Accademia

JPEG - 1.6 Mo

Madonna col bambino e due committenti di Veneziano

JPEG - 1 Mo

La tempesta di Giorgione

JPEG - 855.8 ko

Cena a casa di Levi Veronese

JPEG - 1.3 Mo

Il fratello nascosto di Veronese

JPEG - 1.2 Mo

Mardi-Martedì

Dopo avere assistito a due lezioni sullo scrittore di teatro Goldoni e sul periodo in cui viveva (settecento), siamo andati a visitare la sua casa d’infanzia. Notiamo che la riforma goldonianna del teatro segna una volta maggiore in questo genere letterario. In effetti, nel teatro di strada e nella Commedia dell’arte soltanto la trama era scritta e gli attori avevano cosi una grande libertà d’improvisazione, Goldoni impone delle battute scritte che gli attori devono sapere a memoria. Dopo la visita, Orsola e Elisa, le corrispondenti di Oumaima e Léana ci hanno fatto visitare il sestiere del Ponte Rialto.

Sopra i tetti di Venezia

JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 1.3 Mo

Mercredi-Mercoledì

Signora Chiecca, Professoressa di francese al Liceo Tommaseo ci ha fatto una visita guidata del Ghetto di Venezia, che ha festeggiato poco tempo fa i suoi 500 anni. E abbiamo avuto il pomeriggio libero con le nostre corrispondenti. La sera, per festeggiare il compleanno di Carla e i suoi 17 anni, ci siamo tutti ritrovati in una pizzeria. Ancora Tanti Auguri Carla <3 !

Nel ghetto nuovo

JPEG - 1.7 Mo

Gli edifici del ghetto

JPEG - 1.6 Mo

Una sinagoga

JPEG - 1.5 Mo

Jeudi-Giovedì

Dopo avere preso il Vaporetto, siamo arrivati sull’isola di Murano, conosciuta internazionalmente per le sue fabbriche di vetro, arte che si trasmette di generazione in generazione su quest’isola da secoli. Abbiamo assistito alla fabbricazione di due vasi da un "maître verrier". Il pomeriggio siamo andati sulla magnifica isola di Burano, famosa per la suo merletto, ma sopratutto per le sue case colorate. Primo di entrare, ci siamo fermati sull’isola di Torcello, meno abitata e meno turistica.

Un buon gelato e una passeggiata a Burano

JPEG - 1.6 Mo

Le famosissime guide veneziane con l’ombrello rosa

JPEG - 933.2 ko

Vendredi-Venerdì

La Mattina abbiamo lavorato per fare un reso conto del viaggio e per approfondire alcuni aspetti delle nostre visite. Abbiamo anche dovuto dire arrivederci alle nostre corrispondenti, un momento pieno di emozione. Verso le 13 e mezzo, abbiamo preso la partenza per tornare a Montpellier.

Ciao ciao all’anno prossimo !

JPEG - 1.9 Mo

Relazione viaggio Dyssane

GIOVEDI
Partenza alle 9 della stazione di Montpellier in treno per raggiungere Lione. Abbiamo poi preso l’aereo fino a Venezia. Era la prima volta per Nina e Léana ! Siamo arrivati a Piazza Roma verso le 16. Tutti hanno ritrovato le loro corrispondenti e siamo andati , a piedi o in battello, incontrare le nostre famiglie ospitante.

VENERDI
Dopo due ore di lezione, siamo stati accolti dal Preside del Liceo Tommaseo durante una collazione preparata dalle corrispondenti veneziane. Il pomeriggio abbiamo fatto un primo giro in Venezia e abbiamo visto il magnifico Ponte Rialto e la famosissima Piazza San Marco. Nel seguito abbiamo visitato il palazzo ducale e la Basilica San Marco con le due Helena, corrispondenti di Chirine e Antony, come guide.

SABATO
Abbiamo passato la mattina in classe con le nostre corrispondenti fino all’una (notiamo che gli orari francese e italiani sono molto diversi). E abbiamo avuto il pomeriggio e la serata di libere. Alcuni hanno mangiato la Pizza mentre altri sono andati alla serata annuale dei cadetti della marina.

DOMENICA
Giornata nelle famiglie

LUNEDI
Grazie alle tre guide della giornata ( Chirine,Matteo e Cosimo ) siamo rapidamente arrivati alle Gallerie dell’Accademia dove, in gruppi di 4, abbiamo lavorato sulle opere proposte dai professori. C’erano l’opera di Veneziano "Madonna col bambino e due committenti" del trecento, "La Madonna dei cherubini rossi" di Bellini del quattrocento, "Tempesta" di Giorgione, dipinta nel 1505 e infine una tela di Veronese "Cena a casa di Levi" del 1573.
Il pomeriggio con Lia e Beatrice, le corrispondenti di Stella e Nina, abbiamo visitato il sestiere intorno all’Accademia fino alla Chiesa Santa Maria della Salute, costruita in omaggio di Maria alla fine dell’epidemia di pesta e aperta da questo momento uno solo giorno all’anno in commemorazione di quest’evento.

MARTEDI
Dopo avere assistito a due lezioni sullo scrittore di teatro Goldoni e sul periodo in cui viveva (settecento), siamo andati a visitare la sua casa d’infanzia. Notiamo che la riforma goldonianna del teatro segna una volta maggiore in questo genere letterario. In effetti, nel teatro di strada e nella Commedia dell’arte soltanto la trama era scritta e gli attori avevano cosi una grande libertà d’improvisazione, Goldoni impone delle battute scritte che gli attori devono sapere a memoria. Dopo la visita, Orsola e Elisa, le corrispondenti di Oumaima e Léana ci hanno fatto visitare il sestiere del Ponte Rialto.

MERCOLEDI
Signora Chiecca, Professoressa di francese al Liceo Tommaseo ci ha fatto una visita guidata del Ghetto di Venezia, che ha festeggiato poco tempo fa i suoi 500 anni. E abbiamo avuto il pomeriggio libero con le nostre corrispondenti. La sera, per festeggiare il compleanno di Carla e i suoi 17 anni, ci siamo tutti ritrovati in una pizzeria. Ancora Tanti Auguri Carla <3 !

GIOVEDI
Dopo avere preso il Vaporetto, siamo arrivati sull’isola di Murano, conosciuta internazionalmente per le sue fabbriche di vetro, arte che si trasmette di generazione in generazione su quest’isola da secoli. Abbiamo assistito alla fabbricazione di due vasi da un "maître verrier". Il pomeriggio siamo andati sulla magnifica isola di Burano, famosa per la suo merletto, ma sopratutto per le sue case colorate. Primo di entrare, ci siamo fermati sull’isola di Torcello, meno abitata e meno turistica.

VENERDI
La Mattina abbiamo lavorato per fare un reso conto del viaggio e per approfondire alcuni aspetti delle nostre visite. Abbiamo anche dovuto dire arrivederci alle nostre corrispondenti, un momento pieno di emozione. Verso le 13 e mezzo, abbiamo preso la partenza per tornare a Montpellier.

J1 JEUDI
Départ à 9h de la gare de Montpellier en train pour rejoindre Lyon. Nous avons ensuite pris l’avion jusqu’à Venise : c’était le baptême de l’air pour Nina et Léana ! Arrivés à Piazza Roma aux alentours de 16h, chacun a retrouvé sa correspondante et nous sommes allés à pied, ou en bateau (Vaporetto), rencontrer nos familles d’accueil respectives.

J2 VENDREDI
Après un début de matinée au Lycée Tomaseo, nous avons été accueillis chaleureusement par le proviseur lors d’un petit déjeuner de bienvenue préparé par les correspondantes vénitiennes. L’ après midi, nous avons fait un premier tour dans Venise et vu le magnifique Ponte Rialto et la Piazza San Marco. Nous avons aussi visité le palais des Doges et la Basilique San Marco avec comme guides les deux Helena, correspondantes de Chirine et Antony.

J3 SAMEDI
Nous avons passé la matinée en classe avec nos correspondantes, jusqu’à 13h (notons que les emplois du temps français et italiens sont très différents). Et nous avons eu l’après midi et la soirée de libre. Certains sont allés manger une pizza et d’autres sont allés à la soirée annuelle des cadets de la marine.

J4 DIMANCHE
Journée dans les familles

J-5 LUNDI
Grâce aux trois guides de la journée, nous sommes rapidement arrivés à la Galerie dell’Academia où, par groupe de 4, nous avons travaillé sur des oeuvres proposées par les professeurs. L’oeuvre de Veneziano Madonna col bambino e due committenti du trecento ; La madona dei chérubini rossi de Bellini, datant du quatrocento ; Tempesta de Giorgione peint vers 1505, et enfin une toile de Veronese, Convinto in casa di Levi de 1573. L’après midi avec Lia et Béatrice, les correspondantes de Stella et Nina, nous avons visité le quartier autour de l’Académie jusqu’à l’église Santa Maria della Salute. Cette dernière fut construite pour rendre hommage à Marie, à la suite de l’épidémie de Peste de 1630. Elle est désormais ouverte un seul jour par an, en commémoration de cet événement.

J6 MARDI
Après avoir assisté à deux cours sur l’auteur de théâtre Carlo Goldoni et sur la période à laquelle il a vécu (XVIIIème siècle), nous sommes allés visiter sa maison d’enfance. Notons que la réforme goldonienne du théâtre marque un tournant mageur dans ce genre littéraire. En effet, là où dans le théâtre de rue et la Comedia dell’arte seule la trame de la pièce était écrite et où les acteurs avaient une grande liberté d’improvisation, Goldoni impose des répliques écrites, que les acteurs doivent apprendre par coeur.
Ensuite, Elisa et Orsola, les correspondantes de Léana et Oumaima, nous ont fait visiter le quartier du Ponte Rialto.

J7 MERCREDI
Mme Chieccia, professeur de français au lycée Tomaseo nous a fait une visite guidée du Ghetto de Venise, qui a fêté récemment ces 500 ans. Et nous avons eu l’après midi libre avec nos correspondantes. Le soir, nous nous sommes tous retrouvés pour l’anniversaire de Carla, qui fêtait ces 17 ans ! Ancora Tanti Auguri Carla <3 !

J8 JEUDI
Après avoir pris le Vaporetto, nous sommes arrivés sur l’île de Murano, île connu internationalement pour ses fabriques de verre, art qui se transmet de génération en génération sur cette île depuis des siècles. Nous avons même pu assister à la fabrication de deux vases par un maître verrier. L’après midi, nous sommes allés sur la magnifique île de Burano, connue pour sa dentelle, mais surtout pour ses maisons colorées. Avant de rentrer nous nous sommes arrêtés sur l’île moins habitée et moins touristique de Torcello.

J9 VENDREDI
Matinée de travail pour faire un compte rendu du voyage et approfondir certains aspects de nos visites. Nous avons aussi du dire au revoir à nos correspondantes. Vers 13h30, nous avons pris le départ pour rentrer à Montpellier.

Madonna col bambino e due committenti Stella e Chirine

Madonna col bambino e due committenti

JPEG - 14.2 ko

I Mosaici di Ravenna

JPEG - 335.5 ko

Questa Madonna col bambino e due committenti di Paolo Veneziano si trova nella Galleria dell’Accademia a Venezia. In base al raffronto con opere coeve, gli storici dell’arte tendono a datare l’opera alla seconda metà del terzo decennio del 1300 (1325-1330 circa). È una pittura all’olio su legno. Dalle decorazioni del quadro e dall’uso del dorato, possiamo vedere l’influenza bizantina. In effetti, ci può far pensare a un’altra opera bizantina importante : ai Mosaici Di Ravenna. Possiamo incominciare col dire che, in primo piano a sinistra, ritroviamo i due committenti. Hanno lo sguardo rivolto in aria verso il bambino Gesù che ritroviamo al centro del quadro tra le braccia della Madonna. Possiamo pensare che la Madonna e il Bambino hanno un potere divino al confronto dei uomini perché gli guardano sperando una benedizione. Ma sono anche rappresentati in un modo inferiore ai personaggi sacri. È possibile notare che il bambino, è rappresentato con un viso d’adulto e un corpo da neonato. Come sappiamo, fino ai suoi trent’anni abbiamo informazioni vaghe sulla sua vita perciò viene rappresentato come un neonato con i tratti del suo vis anziani per mostrare la sua saggezza : Visto che seconda la Chiesa cattolica sarebbe il “figlio di Dio”, la sua saggezza deve essere più forte di ogni altro uomo. Per quanto riguarda la Madonna una dolcezza infinita emana di lei. Tuttavia i suoi tratti di viso non sono molto espressivi. In più, è rappresentata in una posizione piuttosto ieratica che cerca di mostrarci che è un personaggio sacro. Nel ritratto percepiamo molto il suo manto e il suo velo con dei disegni tamponati ci può far pensare a dell’oreficeria. Però, gli addobbi non sono bene realizzati. Il rilievo è mal disegnato. Per di più, è possibile constatare la difficoltà del pittore a rappresentare la prospettiva che non è ben realizzata.

Cette œuvre Madonna col bambino e due committenti de Paolo Veneziano, se trouve dans la Galleria dell’Accademia à Venise. C’est une peinture à l’huile sur bois. En la comparant à d’autres œuvres similaires, les historiens de l’art supposent que l’œuvre daterait entre 1326-1330. Les décorations du tableau et l’utilisation du doré nous permettent de voir l’influence bizantine. En effet, cela peut nous faire penser à une autre œuvre bizantine importante : les mosaïques De Ravenne. Nous pouvons voir au premier plan à gauche, les deux commanditaires dont les regards sont dirigés vers l’enfant Gesù, que nous retrouvons au centre du tableau dans les bras de la vierge. Nous pouvons penser que la vierge et l’enfant ont un pouvoir divin, contrairement aux deux hommes qui les regardent en espérant une bénédiction. De plus, ils sont représentés comme inférieurs aux deux autres personnages sacrés. Nous pouvons voir que l’enfant est représenté avec un visage d’adulte et un corps de nourrisson. Comme nous le savons, jusqu’à ses trente ans, nous avons des informations peu précises et vagues sur sa vie. Malgré qu’il soit représenté comme un nouveau né, les traits de son visage sont vieillis pour montrer sa sagesse. Représentant “ le fils de Dieu” pour l’Eglise catholiaque, sa sagesse doit être plus forte que tous les hommes. En ce qui concerne la Madonna, une douceur infinite émane d’elle, bien que les traits de son visage ne soient pas très expressifs. De plus, elle est représentée dans une position hiératique pour montrer à quel point ce personnage est sacré dans la religion catholique. Dans le tableau, nous pouvons voir, des motifs tamponnés sur son manteau et sur son voile, ce qui peut nous faire penser à de l’orfèvrerie. Néanmoins ,les decorations ne sont pas bien réalisées et le relief est mal dessiné. Nous pouvons aussi constater la difficulté du peintre à représenter la perspective qui n’est pas bien réalisée.

La Madonna dei cherubini Carla

JPEG - 95.7 ko

La Madonna dei cherubini rossi è un’opera di Giovanni Bellini, un importante artista veneziano del quindicesimo secolo. Si tratta di una tavola di 77 centimetri su 60. Essa mostra una Madonna con in braccio il suo bambino ( Gesù bambino ),il bambino e vestito di nero,che ci fa pensare alla purezza o una conoscenza verso qualcosa di sconosciuto. Dietro un paesaggio,a sinistra una montagna,a destra un fiume e sopra degli angeli rossi che hanno lo stesso viso del bambino,e guardano tutti in una diversa direzione. In effetti, i temi religiosi sono molto importanti in questo periodo - tutto come la presenza della natura, dell’intimità, del dubbio, dell’oscurità e dell’amore materno. Con questo movimento, l’arte è molto decorativa e stilizzata. Ma in confronto al trecento, il volume è più lavorato : la Madonna sembra uscire dal quadro. C’è una vera e propria relazione con l’umanesimo, in quanto i personaggi sacri - essendo più vicini all’uomo - sono umanizzati. Inoltre, diversamente dal precedente secolo, la presenza del paesaggio e del colorito mette in valore i personaggi principali. Di più, Bellini rinnova la pittura allontanandosi dall’arte senza mostrare il tocco : meno il pittore è presente, più l’opera è perfetta. Per quanto riguarda i colori, sono migliori a Venezia dato che la città ha commerci con l’oriente. Essendo la principale referenza per quanto riguarda i colori, i pittori vi si recano per approfondire la loro tecnica.

La Madonna dei cherubini rossi est une œuvre de Giovanni Bellini,un artiste peintre vénitien important du16eme siècle. Il s’agit d’un tableau de 77 centimètres sur 60.
Ce tableau nous partage une madonne qui enlace son enfant vêtu de blanc qui pourrait nous faire penser à la pureté ou bien même le passage vers l’inconnu(Jesus enfant). Le regard entre ces deux personnes est assez fort, la madonne a des traits plutôt tristes.
Derrière nous pouvons observer un paysage et au dessus des anges de couleur rouge qui ont le même visage que l’enfant,ils regardent tous dans des directions opposées. En effet,les thèmes religieux sont tres importants durant cette période. Nous observons également la nature à gauche,la campagne,à droite,la rivière ou un fleuve. Cette représentation de la nature est typiquement propre au peintre. L’intimité,le doute,l’obscurité et de l’amour maternel sont aussi présents. Avec ce mouvement,l’art est mis en valeur.
Mais,contrairement au 13eme siècle,le volume est plus travaille : la madonne semble sortir du cadre.
Il y a ici une grande relation avec l’humanisme,avec ces personnages sacrés,qui sont plus proches de l’homme.
Puis,la présence du paysage et du coloris met en valeur les personnages principaux.
De plus,Bellini renouvelle la peinture en s’éloignant de l’art sans montrer les touches : moins le peintre est présent , plus l’œuvre semble parfaite. Pour ce qu’il s’agit les couleurs,elles sont meilleures à Venise puisque la ville a des commerces avec L’Orient.

La Tempesta Giorgione Chloé, Adélie, Matteo, Nina

Chloé, Adélie, Matteo, Nina, Terminale.

JPEG - 25.8 ko

“Et dans la tempête et le bruit La clarté reparaît grandie...” Victor Hugo.

1505 huile sur toile Dimension 82x73cm.

In seguito alla nostra visita all’Accademia nel suo museo abbiamo scoperto La tempête, un quadro realizzato tra 1505 e 1510 da Giorgione Gasparini. Questo artista Veneziano è stato molto celebre nel 500 e nel 600.
La tempête è un quadro poco abituale per l’epoca. Per la prima volta nella storia della pittura occidentale, possiamo vedere un quadro dove lo spazio riservato ai personaggi è contrastato da quello del paesaggio, della natura.
In questo quadro osserviamo al primo piano, una donna snudata. Sulle sue gambe si trova un neonato, abbiamo presupposto che questa donna aveva appena partorito. Alla sinistra di questa donna, un personaggio è presente, secondo noi si tratta di una guardia o di un civile che sorveglia dal suo sguardo quest’altra. Questi due personaggi si trovano circondati dalla natura che è per l’appunto presente in tutto il quadro.
In effetti al secondo piano scopriamo una città deserta confrontata alla natura, alla tempesta. La tempesta è rappresentata nel cielo, grazie alle nuvole ed ad un lampo che attraversa il cielo, ma è anche presente sulla terra grazie ai movimenti e dalle ombre degli alberi.
Questo quadro è principalmente composto da colori freddi, come il blu, verde, grigio ecc. Possiamo anche vedere diversi processi pitturali tra il quale lo « sfumato », tecnica che produce un effetto vaporato che dà al quadro dei contorni imprecisi.
« la tempesta » è un quadro che rimano misterioso per quanto riguarda la sua interpretazione.
Ecco la nostra : secondo noi, questo quadro mette in avanti la condizione delle donne povere di quest’epoca.
In effetti la nascita del bambino e lo sguardo che sua madre ci svolge, ci trasmette la sua inquietudine, di fronte alla tempesta che sta arrivando verso di loro. Questa tempesta può simbolizzare forse la paura della madre di fronte alla vita che porrà dare al suo bambino.
La nascita appare di solito idealizzata, come la natura (legato ad Adamo e Eva). In questo caso, la nascita sembra mostrare la realtà, perché in effetti la nozione di realtà è presente grazie alla focalizzazione dei movimenti del quadro e dalla dimensione di profondità molto espressa.
Per altri, l’interpretazione di questo quadro rimane semplice ; « si tratta della volontà del pittore di mettere in avanti un paesaggio e non dei personaggi, che è poco ricorrente. » Non dobbiamo scordarci che l’analisi è plausibile visto che siamo all’epoca dei cambiamenti, all’epoca del Rinascimento.
Al Rinascimento ed in questo quadro si scopre una volontà dei pittori ad affermare le loro idee, come lo vediamo qui con Giorgone.

“Et dans la tempête et le bruit La clarté reparaît grandie...”
Victor Hugo.

Suite à notre visite du Musée « dell’Acadamia », nous avons découvert La tempête, un tableau réalisé entre 1505 et 1510 par Giorgione Gasparini, un célèbre peintre Vénitien. Il mesure 82 centimètre sur 73, il s’agit d’une huile sur toile.
La tempête est un tableau peu habituel pour l’époque. Pour la première fois dans l’histoire de la peinture occidentale, nous pouvons voir un tableau où l’espace réservé aux personnages est secondaire comparé à l’espace réservé à la nature, au paysage.
Sur ce tableau nous observons au premier plan, une femme dénudée. Sur ses jambes se trouve un nouveau né, nous avons supposé que cette femme venait d’accoucher. À gauche de la femme, un second personnage est présent, selon nous il s’agit d’un garde ou d’un civil qui surveille par son regard cette dernière. Ces deux personnages se trouvent entourés par la nature qui est d’ailleurs présente dans tout le tableau.
En effet au second plan nous découvrons une ville déserte confrontée à la nature, à la tempête. La tempête est représenté dans le ciel, grâces aux nuages et à un éclair qui traverse le ciel, mais elle est aussi présente au sol à travers les mouvements et les ombres des arbres.
Ce tableau est principalement composé de couleurs froides, bleu, vert, gris etc. Nous pouvons aussi voir différents procédés de peinture tel que le « sfumato », une technique picturale qui produit un effet vaporeux qui donne au sujet des contours imprécis.
La tempête est un tableau qui reste mystérieux face aux diverses interprétations faites.
Voici la notre : pour nous ce tableau met en avant les conditions des femmes pauvres de cette époque. En effet la naissance de cet enfant et le regard que sa mère nous adresse, nous fais ressentir son inquiétude, fasse à la tempête qui arrive vers eux. Cette tempête peut être interprétée comme la peur de la mère face à la vie qu’elle pourra donner à son enfant.
La naissance apparaît habituellement idéalisée, tout comme la nature (liés à Adam et Eve). Ici cette naissance semble montrer la réalité, de plus la notion de réalité est présente grâce à la netteté, aux mouvement et à la dimension de profondeur…
Mais pour d’autres l’interprétation de ce tableau est beaucoup plus simple ; « il s’agit d’une volonté du peintre de mettre en avant un paysage et non des personnages ce qui est peu courant. Il ne faut pas oublier que cette analyse est plausible car nous sommes à l’époque des changements, à l’époque de la Renaissance.
A la Renaissance et dans ce tableau nous découvrons la volonté des peintres d’affirmer leurs idées, ils ne s’effacent plus derrière leurs tableaux, à l’instar de Giorgione …..

La Serenissima Cosimo

La Sérénissime

421, zone lagunaire adriatique. Au milieu des îles de la lagune se déroule, selon la légende, la fondation de la ville qui deviendra ensuite Venise.
Utilisées depuis toujours comme refuge aux invasions par les habitants de la lagune, les îles qui composent Venise deviennent au fil des siècles un lieu de référence maritime et, à partir du XIVème siècle une ville incontournable pour les échanges commerciaux (notamment avec l’Orient) grâce au développement de la marine vénitienne.
L’apogée de Venise, grande puissance maritime, dure du XIVème au XVIIème siècle ; ce rayonnement qui a duré plus de quatre siècles a pris fin en 1797 avec la conquête par Napoléon des 117 îles de la lagune.
La République de Venise – dirigée par un Doge (élu par la population) et par un Conseil des dix - a vu la naissance et l’ascension de grands artistes comme Carlo Goldoni, père du théâtre moderne, ou Antonio Vivaldi, musicien et compositeur de génie, et a toujours été un lieu d’échanges, culturels comme commerciaux.

La Serenissima

421, zona lagunare adriatica. In mezzo alle isole della laguna avviene, secondo la leggenda, la fondazione della città che diventerà poi Venezia.
Da sempre usate come rifugio dalle invasioni dagli abitanti della laguna, le isole di Venezia diventano col passare dei secoli un punto di riferimento marittimo, per poi diventare dal trecento una città essenziale per il commercio (principalmente con l’Oriente) grazie allo sviluppo della marina veneziana.
L’apogeo di Venezia , con la sua potenza marittima incontrastata, dura dal quattordicesimo al diciassettesimo secolo, quel scintillo di Venezia, ha durato più di quattro secoli e ha preso fine nel 1797 con la conquista da Napoleone delle 117 isole.
La Repubblica di Venezia -diretta da un Doge (eletto dalla popolazione) e dal consiglio dei dieci- ha visto la nascita e l’ascensione di grandi artisti come Carlo Goldoni, padre del teatro moderno, o Antonio Vivaldi, musicista e compositore di genio, ed è sempre stata una piattaforma di scambi, sia culturali che commerciali.

Burano Debora e Anthony

Isola Di Burano, giovedì 23 marzo 2017

Burano è un’isola situata nella Laguna Veneta. A Burano vivono 2400 persone. Siamo rimasti affascinati dai suoi mille colori e dalle case colorate che riflettono nelle acque verdi dei canali. Le case sono colorate perché all’epoca i pescatori dell’isola riconoscevano la loro casa grazie al colore. Abbiamo pure apprezzato il campanile pendente più della torre di Pisa e soprattutto la sua tranquillità. Noi che abitiamo in una città movimentata, abituati ai tram e alle macchine. Allontanandosi della calle principale dove ci sono commerci, si può passare nei vicoli dove si sentono solo il rumore dell’acqua e dei gabbiani. Per rendersi a Burano, si deve prendere il vaporetto che è l’unico mezzo pubblico veneziano per l’incirca di 40min. Durante il tragitto si possono scorgere parecchie isole come ad esempio Murano, Torcello, Sant’Erasmo e l’isola di San Michele. San Michele è il principale cimitero di Venezia dunque l’ultimo viaggio di un Veneziano che decede si fa in una barca nella laguna di Venezia fino all’isola di San Michele…

Île de Burano, jeudi 23 mars 2017

Burano est une île située dans la Lagune Vénitienne. A Burano on compte 2400 habitants. Là-bas, nous avons été séduits par les mille couleurs de ses maisons colorées qui se reflètent dans les eaux vertes des canaux. Les maisons sont colorées parce qu’à l’époque les pêcheurs de l’île reconnaissaient leur maison grâce à leur couleur. Nous avons vu le campanile, penché encore d’avantage que la tour de Pise. Et nous avons surtout apprécié la tranquillité de l’île : nous qui habitons dans une ville mouvementée, habitués aux trams et aux voitures. En s’éloignant de la rue principale, où l’on trouve des commerces, on peut passer dans des ruelles où l’on entend seulement le bruit de l’eau et des goélands. Pour se rendre à Burano, il faut prendre le vaporetto (bateau), qui est le seul transport en commun vénitien, pendant environ 40 minutes. Pendant le trajet, on peut apercevoir plusieurs îles comme par exemple Murano, Torcello, Sant’Erasmo et l’île de San Michele. San Michele est le principal cimetière de Venise. Nous avons donc appris que le dernier voyage d’un Vénitien qui décède se fait dans un bateau dans la lagune de Venise jusqu’à la l’île de San Michele.

JPEG - 195.4 ko

I sapori veniziani Oumaima

Bienvenue au pays des merveilles culinaires !

La cuisine est une partie fondamentale de la culture vénitienne. En visitant la ville, il est possible de goûter différents aliments. Par exemple, au petit déjeuner on peut manger chez Tonolo : la meilleure pâtisserie de la ville, qui offre diverses boissons chaudes et gâteaux. Pour le goûter, rends toi à la Yogurt Creperia Marie ! Un monsieur très sympathique te préparera un délicieux frozen yogurt, une crêpe avec une pâte au yaourt. Puis, au déjeuner offre toi la typique pizza vénitienne : la genovese ! Si tu désires un dessert, prends un gianduitto : une glace au chocolat et à la chantilly. Pour l’apéritif, l’inoubliable Spritz. Et pour terminer la journée, il ne faut pas manquer un restaurant spécialisé dans le poisson. Et maintenant que tu connais les merveilles culinaires vénitiennes, es-tu prêt pour les goûter ? 

JPEG - 189.7 ko

Informations

Départ des élèves de 1e et Terminale Esabac pour Venise

8 heures Rendez-vous 1e étage gare Saint Roch. Les élèves doivent prendre la pièce d’identité utilisée pour l’enregistrement du billet d’avion

Les élèves doivent pensez à prendre des affaires de sport, des chaussure de marche et des vêtements de saison.

Autorisation

Les élèves doivent prendre la pièce d’identité utilisée pour l’enregistrement du billet d’avion

Autorisation sortie du territoire

PDF - 138.2 ko

Attention
A partir du 15 janvier 2017, l’enfant qui voyage à l’étranger sans être accompagné de l’un de ses parents devra présenter les 3 documents suivants :
Pièce d’identité du mineur : carte d’identité ou passeport
Formulaire signé par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale
Photocopie du titre d’identité du parent signataire

Aller

Montpellier – Venise Jeudi 16 mars
8 heures Rendez-vous 1e étage gare Saint Roch
TGV 5166 | 2nde classe
08h56 MONTPELLIER SAINT ROCH 10h50 LYON PART DIEU
Navette Lyon Part Dieu Aéroport Saint Exupéry
Lyon (Terminal 3) à Venise Marco Polo EZY4465 Easy Jet
Départ : jeu. 16 mars 13:40 Arrivée : jeu. 16 mars 14:55
Navette Marco Polo – Venise
Arrivée Piazzale Roma

Retour

Venise – Montpellier Vendredi 24 mars
Navette Venise – Marco Polo
Venise Marco Polo à Lyon (Terminal 3) EZY4466 Easy Jet
Départ : ven. 24 mars 16:50 Arrivée : ven. 24 mars 18:15
TGV 6195 | 2nde classe
19h41 LYON SAINT EXUPERY TGV 21h18 AVIGNON CENTRE
Train TER 76433 | 2nde classe
21h38 AVIGNON CENTRE 22h45 MONTPELLIER SAINT ROCH

Séjour à Livourne 2017 - Soggiorno a Livorno 2017

Liceo

Liceo Cecioni Livorno http://www.liceocecioni.gov.it/

DEPART

MERCREDI 22 FEVRIER - PARTENZA MERCOLEDI 22 FEBBRAIO

PDF - 604.9 ko
Bus Verdié

Les élèves doivent prendre leur carte d’identité.

Rendez-vous à 7 heures 45. Le départ du bus pour Livourne s’effectuera devant le Lycée Jules Guesde où un emplacement est prévu. Les familles prévoient un pique-nique pour le voyage.

RETOUR

Mercredi 1e mars, vers 18 heures arrivée Lycée Jules Guesde

Mercoledì 1 marzo, alle ore 18 circa arrivo al Liceo Jules Guesde

Autorisation

Autorisation sortie du territoire

PDF - 138.2 ko

Attention
A partir du 15 janvier 2017, l’enfant qui voyage à l’étranger sans être accompagné de l’un de ses parents devra présenter les 3 documents suivants :
Pièce d’identité du mineur : carte d’identité ou passeport
Formulaire signé par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale
Photocopie du titre d’identité du parent signataire

Programme

Programme voyage Livourne du 22 février au 1 mars 2017

Programma viaggio Livorno dal 22 febbraio al 1 marzo 2017

PDF - 46 ko
Programme voyage Livourne
PDF - 413.7 ko
Programma viaggio Livorno 2017

1 Mercredi 22 février
7 heures 45 Rendez-vous départ Lycée Jules Guesde
Les élèves doivent prendre leur carte d’identité.
Les familles prévoient un pique-nique pour le voyage.
Vers 18 heures arrivée Livourne Piazza Barriera Garibaldi

2 Jeudi 23 février
Matin Scolarisation
8 heures 10 – 8 heures 30 Grande salle Accueil et bienvenue
8 heures 30 – 9 heures 10 Grande salle Madame Marrino avec correspondants : vidéo de Livourne
9 heures 10 – 10 heures 10 Salle 223 Madame Frola : leçon d’italien
10 heures 10 – 11 heures 10 Salle 101 Monsieur Eppesteingher : atelier de dessin humoristique
11 heures – 12 heures 10 Salle 106 Monsieur Eppesteingher : atelier de dessin humoristique
12 heures 10 13 heures 10 Laboratoire de langue Madame Perez : cinéma et histoire
13 heures 10 Rendez-vous Grande salle
Déjeuner libre avec les correspondants italiens
14 heures 30 Rendez-vous Piazza del Comune Madame Perez
15 heures Visite du Port Center Fortezza Vecchia
17 heures Rendez-vous Lycée avec les correspondants italiens

3 Vendredi 24 février
Visite Florence Monsieur Guidugli, la Renaissance en Toscane
8 heures 45 Rendez-vous Gare de Livourne
18 heures 30 Retour rendez-vous gare de Livourne

4 Samedi 25 février
Visite Montenero in funivia Madame Perez
8 heures 10 Rendez-vous Lycée
13 heures 10 Retour rendez-vous Lycée
Après-midi en famille
5 Dimanche 26 février
En famille

6 Lundi 27 février
Visite Siena-San Gimignano Monsieur Guidugli, le Moyen Âge en Toscane
8 Heures 10 Rendez-vous Lycée
8 heures 15 Bus via Galilei
Vers 18 heures Retour rendez-vous Lycée

7 Mardi 28 février
Visite Pise Madame Frola
8 heures 10 Rendez-vous Lycée
Départ pour la gare avec Madame Perez
Rendez-vous gare Pise Madame Frola
Vers 17 heures Retour rendez-vous gare de Livourne

8 Mercredi 1e mars
8 heures Rendez-vous départ via Galilei
Vers 18 heures arrivée Lycée Jules Guesde

Mercoledì

Nous sommes bien arrivés à Livorno à l’heure prévue après un voyage qui s’est déroulé sans encombre.

Giovedì

JPEG - 517.4 ko

Aujourd’hui, la matinée a été consacrée à la découverte du Liceo Cecioni. Après une présentation générale de l’établissement, les élèves ont participé à un cours d’Italien dispensé par Mme FROLA. M. EPPESTEINGHER, artiste et professeur de dessin, a ensuite fait travailler les élèves sur des illustrations d’expressions idiomatiques italiennes. Enfin, Mme PEREZ, professeure de conversation française, a présenté pendant une heure l’histoire de Livorno en laboratoire de langue."
Dans l’après midi, nous avons visité le quartier du port (la Venezia) , la vieille forteresse et quelques églises. Nous avons aussi pu découvrir le port, ses activités et ses infrastructures grâce à une salle multimédia très appréciée des élèves.

Venerdì

JPEG - 243.4 ko
Firenze Ponte vecchio

La journée s’est déroulée comme prévue. Nous avons eu la chance de bénéficier des explications d’un jeune mais talentueux professeur d’Histoire de l’Art : Simon GUIDUGLI.
Dans la matinée, le train nous a déposés près du centre et c’est sous une pluie battante que nous nous sommes rendus directement vers l’une des plus belle oeuvre de la Renaissance italienne : la cathédrale de Santa Maria dei Fiori. Les élèves ont apprécié la beauté extérieure de l’édifice et sont resté un moment pour observer la fresque du jugement dernier peinte sous la coupole du Dôme.
L’après midi, les élèves ont fait un jeu de piste dans la ville pour découvrir d’autres monuments emblématiques. Ensuite, nous avons visité les belles collections de tableaux du Palazzo Pitti. Nous sommes rentrés à Livourne légèrement humides mais satisfaits.

Sabato

JPEG - 71.1 ko

Françoise Perez nous a accompagné toute la matinée du Samedi matin. Nous nous sommes rendus en bus puis en funiculaire sur le Montenero qui domine la baie de Livorno. Après la pluie le beau temps, avec un ciel dégagé mais un vent froid. De la haut, la vue est magnifique (voir photo). Nous avons ensuite visité le grand marché couvert de la ville, dont l’architecture est inspirée des anciennes halles de Paris. Puis nous avons pris une collation dans une des institution gastronomique de la ville (voir photo) où nous avons pu apprécié une socca locale à base de poids chiches dans du pain. C’était délicieux. Les élèves ont tous faits des progrès et mêmes les plus timoré(e)s hésitent moins à converser en italien avec les autres.

Domenica

Les élèves ont ensuite passé le Dimanche avec leur correspondant(e) en famille.

Lunedì

Siena, piazza del campo

JPEG - 615.8 ko

Aujourd’hui, nous nous sommes rendus en bus à Sienne. Les élèves ont pu découvrir la vieille ville médiévale, rivale de Florence, plantée au sommet d’une colline, dominant le paysage toscan opulent couvert de vignes et d’oliviers. Après un arrêt sur la fameuse place centrale où se déroule chaque année le palio, une course de chevaux représentant les 9 quartiers de la ville, nous sommes entré dans le Palazzo comunale. Nous avons pu admirer les splendides fresques qui ornent ce vaste édifice, et notamment celle attribuée à l’artiste Ambrogio Lorenzetti : Les Effets du bon gouvernement en ville et à la campagne.
L’après midi fut consacrée à la visite de la petite ville de San Giminiano, connue pour ces nombreuses tours appartenant à des riches familles rivales spécialisées dans la vente de tissus de laine colorée.
Grâce aux compétences et la disponibilité de notre guide Simone Guidugli, professeur d’Histoire des Arts, les élèves ont pu apprécié l’importance de ces villes dans la Toscane médiévale.
Le retour s’est effectué à la nuit tombée en suivant une petite route à travers des paysages toscans de toute beauté.

Martedì

Pisa, piazza dei miracoli

JPEG - 372.4 ko

Aujourd’hui est déjà le dernier jour du séjour ...
Nous avons visité Pise en compagnie de Mme Frola, professeure d’histoire (section esabac) et d’italien, qui nous a servis de guide tout au long du trajet, de la gare jusqu’à l’ensemble monumental du Duomo, du Baptistère et bien évidemment de la fameuse Tour penchée. Nous avons pu découvrir l’intérieur de la magnifique église romane et notamment de la chaire sculptée de Giovanni Pisano, chef d’oeuvre de l’art gothique.

Scolarizzazione

SCOLARIZZAZIONE ALUNNI FRANCESI ESABAC

Dal 23 febbraio al 1° marzo, un gruppo di alunni francesi del Liceo internazionale Jules Guesde di Montpellier sta effettuando un periodo di scolarizzazione temporanea nella nostra città.
Accompagnati dai loro professori S. Negre e A.Prat, rispettivamente insegnanti di Lingua italiana e di Storia e Geografia, hanno frequentato alcune lezioni insieme agli alunni della classe 3°B Esabac e stanno integrando il loro percorso formativo con visite guidate in Toscana.
L’esperienza fa seguito al soggiorno degli alunni livornesi a Montpellier dal 26 gennaio al 1° febbraio scorso.
Giunta al terzo anno, si rinforza sempre di più la collaborazione con i due Licei.
Si ringraziano le famiglie per l’accoglienza, i colleghi S. Guidugli, T. Eppesteingher, E. Spina (Storia Esabac in Francia), per il preziosissimo contributo,
Si rimanda al sito del Liceo francese per il report sulla scolarizzazione a Livorno, documentato giornalmente dai colleghi.
Prof.sse M.Marino-E.Frola-F.Perez

Ringraziamenti

Les élèves et les professeurs ont apprécié la beauté des sites, des monuments et des villes découvertes. Mais surtout ils remercient tous les enseignants pour leur gentillesse, leur bienveillance et leurs compétences multiples ainsi que les familles d’accueil qui ont su se dévouer pour que le séjour se déroule le plus agréablement possible.

Séjour 2017 des Livournais à Montpellier - Soggiorno 2017 dei Livornesi a Montpellier

Liceo

Liceo Cecioni Livorno http://www.liceocecioni.gov.it/

Scolarizzazione

SCOLARIZZAZIONE ALUNNI FRANCESI ESABAC

Dal 23 febbraio al 1° marzo, un gruppo di alunni francesi del Liceo internazionale Jules Guesde di Montpellier sta effettuando un periodo di scolarizzazione temporanea nella nostra città.
Accompagnati dai loro professori S. Negre e A.Prat, rispettivamente insegnanti di Lingua italiana e di Storia e Geografia, hanno frequentato alcune lezioni insieme agli alunni della classe 3°B Esabac e stanno integrando il loro percorso formativo con visite guidate in Toscana.
L’esperienza fa seguito al soggiorno degli alunni livornesi a Montpellier dal 26 gennaio al 1° febbraio scorso.
Giunta al terzo anno, si rinforza sempre di più la collaborazione con i due Licei.
Si ringraziano le famiglie per l’accoglienza, i colleghi S. Guidugli, T. Eppesteingher, E. Spina (Storia Esabac in Francia), per il preziosissimo contributo,
Si rimanda al sito del Liceo francese per il report sulla scolarizzazione a Livorno, documentato giornalmente dai colleghi.
Prof.sse M.Marino-E.Frola-F.Perez

Mardi 31 janvier

Mardi matin, les élèves du Lycée F Cecioni de Livourne ont assisté à des cours de géographie, de langue française et de littérature en adéquation avec le programme binational de la section Esabac avec Madame Chapelle et Messieurs Chaix et Spina.
Dans l’après midi, une séance de cinéma a été organisée. Au programme, le film l’Emmerdeur tourné à Montpellier dans les années 1970 a permis de reconnaître certains lieux de la ville. Les élèves ont ainsi pu faire de façon amusante un excellent exercice d’écoute de la langue française.

Lundi 30 janvier

La journée de lundi a été entièrement dédiée à la visite de la ville de Sète. Une fois arrivés à la gare, on a parcouru le sentier du Mont Saint Clair pour profiter de la belle vue panoramique. Là, Monsieur Spina nous a présenté les caractéristiques du paysage, en mettant en relation les aspects de la géographie physique et humaine de ce territoire.
Les élèves et les professeurs italiens ont eu l’agréable surprise d’une dégustation très appréciée de produits locaux (huîtres et tielles) dans les halles de Sète.
En début d’après midi, le groupe a pu découvrir la ville au fil des canaux, du port à l’étang de Thau ; au cours de cette promenade insolite, le guide a évoqué l’histoire de la ville, de ses activités portuaires sans oublier culture et tradition.

JPEG - 384.1 ko
Observation du paysage littoral à partir du Mont Saint Clair
JPEG - 384.1 ko
Observation du paysage littoral à partir du Mont Saint Clair

Vendredi 27 janvier

Les élèves italiens du Lycée Francesco Cecioni de Livourne (section Esabac) ont effectué deux visites très intéressantes de la ville de Montpellier. Le matin, accompagné par Monsieur Chaix, ils ont pu découvrir les aspects les plus intéressants du centre historique. Tandis que l’après midi était consacrée aux quartiers contemporains. Monsieur Chabanne a expliqué le projet urbanistique mis en place à partir du Polygone et du quartier d’Antigone. Il a proposé une réflexion sur l’expansion urbaine et ses modalités de réalisation.

JPEG - 604.8 ko
Un peu d’Histoire devant l’église Saint Roch
JPEG - 559 ko
De l’Esplanade aux rives du Lez : développement urbain

Programme

Programme Livournais à Montpellier

Programma dei Livornesi a Montpellier

Proposition programme des Livournais à Montpellier du jeudi 26 janvier au jeudi 1e février 2017

PDF - 60.2 ko

Jeudi 26 janvier

Vers 18 heures arrivée arrêt de bus avenue Massena

Vendredi 27 janvier

Journée, promenade urbaine avec Messieurs Chaix et Chabanne

8 heures Rendez-vous devant le CDI du Lycée Jules Guesde

8 heures 30 Accueil au Lycée Jules Guesde

9 heures 30 Départ en tram pour le centre ville

De 10 heures à 12 heures Visite du centre historique avec Monsieur Chaix professeur de langue et littérature italiennes section Esabac

De 12 heures à 13 heures 30 Pique-Nique en ville

De 13 heures 30 à 15 heures 30 Visite du nouveau Montpellier avec Monsieur Chabanne professeur d’histoire-géographie rendez-vous devant l’Office du tourisme

Vers 15 heures 30 Retour au Lycée

A partir de 16 heures Rendez-vous avec les correspondants Lycée Jules Guesde salle AO13

Samedi 28 et dimanche 29 janvier

En famille

Les correspondants sont sous la responsabilité des familles d’accueil. Les élèves peuvent organiser des activités avec les correspondants. Mais ces activités sont organisées sous l’autorité des responsables légaux des familles d’accueil.

Les élèves et leurs correspondants s’engagent :
à ne pas prendre d’initiative personnelle sans en référer à un responsable
à avoir en tout point une attitude responsable et ne commettre aucun abus
à respecter les heures de sorties autorisées

Les correspondants s’engagent :
à ne pas quitter la famille d’accueil pour une activité individuelle

En cas de besoin, les responsables doivent prévenir
Mr Spina au 06 40 58 54 24

Séjour 2017 des vénitiennes à Montpellier - Soggiorno 2017 delle Veneziane a Montpellier

Réunion

Réunion d’informations échange Liceo Tommaseo - Lycée Jules Guesde annulée

Arrivée-Arrivo

Jeudi 2 mars 13 heures 45 Arrivée aéroport de Montpellier
Monsieur Spina accueille les correspondantes et leur professeur Madame Passaniti. Départ pour le Lycée Jules Guesde en navette bus et tram avec Monsieur Spina.

Arrivée prévue vers 15 heures 30 au Lycée Jules Guesde

Rendez-vous salle A013 en fonction des emplois du temps des élèves

Départ-Partenza

Jeudi 9 mars 7 heures 45 Rendez vous devant le Lycée Jules Guesde.
8 heures Départ en tram avec Monsieur Spina jusqu’à l’arrêt de la navette bus de l’aéroport.

Programme-Programma

PDF - 80.9 ko
Programme vénitiennes à Montpellier

Vendredi

Une journée à Montpellier

JPEG - 1 Mo
Les trois grâces
JPEG - 973.4 ko
Le théâtre de Montpellier

Lucca

Una giornata a Lucca

Pour ce dernier jour en Toscane, nous avons passé la journée dans la très belle cité de Lucca. La Piazza dell’Anfiteatro est une des plus belles places d’Italie.

JPEG - 61.2 ko
JPEG - 193.8 ko

Cinema

La Meglio gioventù

Jeudi matin, la Professoressa Perez a présenté la période du Miracolo economico italiano (Trente glorieuses) à travers le très beau film La Meglio gioventù de Marco Tullio Giordana. L’après midi les correspondants italiens et français ont passé l’après-midi ensemble.

JPEG - 72.7 ko

Fumetti

La storia di Livorno a fumetti

Mercredi matin il Signore Eppesteingher Professore di Storia dell’Arte du Lycée Cecioni a présenté aux élèves l’histoire de la ville à travers La storia di Livorno a fumetti (bande dessinée) dont il est l’auteur. Son accueil chaleureux et ses dessins sur les grands moments de la ville ont captivés nos lycéens. La matinée s’est poursuivie par une visite de la Fortezza vecchia. Dans une des salles de la Fortezza à l’acoustique exceptionnelle se trouvant sous le Bastione Ampolletta (tour défensive du château), nous avons pu écouter Cosimo interpréter magistralement Fratelli d’Italia. L’après-midi, nous nous sommes éloignés de l’agitation de Livorno vers les collines qui dominent la ville. Nous avons pris le funiculaire pour gravir les pentes de la colline du Montenero et admirer la côte livournaise sous le soleil...

JPEG - 126.2 ko

Scolarisation

Scolarisation e Fossi di Livorno

Ce mardi matin, les enseignants du Lycée Cecioni ont ouvert les portes de leurs salles à nos lycéens. Cette immersion dans les classes italiennes est un moment privilégié qui permet aux élèves d’observer et de participer à des cours.
L’après-midi, malgré un temps "breton", nous avons navigué au fil des canaux de Livorno en compagnie des Professoresse Marino et Perez. Cette croisière urbaine et les commentaires de notre guide montrent que l’histoire de Livorno est étroitement liée à la mer Méditerranée.

Pisa

Pisa, visite historique

Ce lundi, nous sommes partis à la découverte de la ville de Pisa et de son riche patrimoine. La Signora Frola, Professoressa di Storia au lycée Cecioni, nous a guidé dans cette promenade historique. Au delà de sa célèbre tour, Pisa dispose de nombreux bâtiments qui témoignent de la richesse et de la puissance de ville au Moyen Âge.

JPEG - 66.3 ko
JPEG - 47.9 ko

Carnevale

Carnevale di Viareggio

A proximité de Livorno, la ville de Viareggio devient pendant un mois la capitale du Carnaval italien. Tous les habitants se mobilisent pour faire de leur cité la fabrique du spectacle vivant.

Viareggio, la capitale del Carnevale italiano dà appuntamento ai cinque grandi Corsi Mascherati 2016 sui Viali a mare. Per un mese, la città si trasforma nella fabbrica del divertimento tra sfilate di giganti di cartapesta, feste notturne, spettacoli pirotecnici, veglioni, rassegne teatrali, appuntamenti gastronomici e grandi eventi sportivi mondiali.

JPEG - 59.7 ko
JPEG - 69.4 ko

Beausoleil

Le voyage s’est déroulé dans de bonnes conditions. Malgré un temps pluvieux, les élèves ont pu apprécier le panorama de la Côte d’Azur sous un rayon de soleil. Dès notre arrivée à Livorno, les correspondants italiens et français se sont retrouvés avec plaisir pour passer le week-end ensemble.

JPEG - 66.8 ko
PNG - 178.2 ko

Livornesi a Montpellier

Les Italiens de Livourne au lycée Jules Guesde de Montpellier
Gli Italiani di Livorno al liceo Jules Guesde di Montpellier

Les élèves Esabac et les élèves LV2, LV3 italien ont reçu leurs correspondants du Lycée Cecioni de Livourne du 19 au 23 janvier 2016. L’Esabac est un examen de fin d’études secondaires binational franco-italien qui aboutit à une double délivrance du baccalauréat et de l’Esame di Stato.

Les élèves du lycée Cecioni de Livourne ont entre autre découvert la ville de Montpellier jusqu’à l’étang du Méjean.

Ciao, Montpellier !

Al munnicipio di Montpellier

Ciao, Montpellier ! Gli alunni Esabac del liceo Cecioni di Livorno… A presto !

JPEG - 390.3 ko

Alla laguna del Méjean

Les correspondants italiens et leurs enseignants à la découverte de l’étang du Méjean !

JPEG - 445.9 ko

Luca

Luca, correspondant italien et son nouvel ami de l’étang du Méjean…

JPEG - 485.5 ko

RELAZIONE PERCORSO DI SCOLARISATION

RELAZIONE PERCORSO DI SCOLARISATION
MONTPELLIER 2016 CLASSE III B LL

Il percorso di “scolarisation” svolto dalla classe III B LL ESABAC dal 19 al 23 gennaio 2016 ha avuto come meta la città di Montpellier, situata nella regione del Languedoc-Roussillon.
Gli allievi sono stati accolti da Mr. Rémy Chaix, docente di italiano, e da Mr. Emilio Spina, professore di storia e geografia, insegnanti Esabac del Lycée International “J. Guesde”.

Le attività proposte dall’Istituto sono state molteplici : subito dopo l’accoglienza, avvenuta il primo giorno di permanenza, è stata effettuata la visita guidata alla città e precisamente al quartiere medievale e a quello seicentesco.
Per permettere agli studenti di avere una visione completa dello sviluppo urbanistico di Montpellier, il giorno successivo la classe ha potuto riporre la propria attenzione su alcuni edifici significativi dal punto di vista architettonico, tra cui in particolare il nuovo Municipio, progettato dal celebre architetto Jean Nouvel.
Successivamente, per far comprendere lo stretto legame esistente tra la dimensione urbanistica e il rispetto dell’ambiente naturale, è stata effettuata, nell’antica area del sito archeologico di Lattes, una visita allo stagno del Méjean, riserva naturale protetta, dove si è avuto modo di ammirare da vicino l’habitat e la fauna locali.
Al ritorno dalla visita, alcuni allievi della classe hanno avuto modo di seguire delle lezioni con i loro corrispondenti francesi, mentre altri si sono recati al CDI, Centro di documentazione e di informazione, per conoscere questo importante spazio culturale, che permette agli allievi di informarsi sull’attualità e di studiare in un ambiente accogliente.
Il 22 gennaio gli alunni hanno seguito lezioni di storia e di letteratura improntate alla metodologia ESABAC.

Per quanto riguarda le relazioni tra le famiglie, i corrispondenti italiani e francesi e i docenti, tutto è avvenuto all’insegna del giusto spirito di collaborazione reciproca.

Per concludere, l’Azienda di trasporti Lorenzini, con la quale è stato effettuato il viaggio, si è dimostrata seria e puntuale nello svolgimento del proprio lavoro.

Le docenti Esabac

Marina Marino
Françoise Perez
Elisabetta Frola

Livorno, 25 gennaio 2016

info portfolio

Vue du Mont Saint Clair Un raggio di sole a Venezia

titre documents joints


Bus Verdié
(PDF – 604.9 ko)
 

SPIP 3.0.5 [19905] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le lundi 24 avril 2017